Adverbe discursif / conclusion
Glose : Finalement. (Dictionnaire Electronique des Mots)

    Pas de métriques pour cette entrée

  • Trois indicateurs quantitatifs ont été pris en compte : la densité démographique (1999), la part de la superficie agricole dans la superficie totale de la commune (1997) et la part de la population non agricole (1995). Cette première série a été complétée par sept autres indicateurs : la distance par rapport à Hanoi ou aux centres urbains secondaires, la localisation par rapport aux axes principaux, les prix officiels du foncier et les effets du schéma directeur, le taux de croissance démographique entre 1994 et 1999, la part de la riziculture dans les systèmes de production, le niveau d' équipement (électricité, eau, toilettes) et la part des espaces non cultivables ou inondables. Enfin ont été intégrés, grâce aux exemples villageois et aux enquêtes de ménages, des éléments plus qualitatifs tels que l' évolution des systèmes de production, le type architectural, l' amélioration des niveaux de vie ou encore le type d' organisation sociale.
  • Nous présenterons dans un premier temps le dispositif gestionnaire avant de revenir sur la manière dont ce cadre managérial s' est imposé dans un paysage sociopolitique des années 1990 favorable à son implantation. Nous exposerons, par la suite, certaines des dimensions rationalisatrices et disciplinaires du dispositif et leur emprise sur l' organisation institutionnelle de la conservation de la nature. Nous montrerons ensuite que les agriculteurs, qui sont individuellement les moins préparés au logos gestionnaire, y ont opposé collectivement des formes de résistance. Enfin , nous exposerons les formes d' apprentissage et d' ajustement mises en place par les agents administratifs pour gérer les tensions entre les agriculteurs et l' administration.
  • Il s' agit d' un ensemble extrêmement hétérogène, qui comporte des pays susceptibles d' entrer bientôt dans le club des pays riches, d' autre qui ont fait une partie significative du parcours, mai qui restent loin derrière, et enfin un sous- ensemble dénommé les pays les moins avancés (PMA) dans le jargon des agences d' aide internationale.