Nom objet_scientifique / explicatif_complexe
Glose : Schéma théorique. (Dictionnaire Electronique des Mots)
  • Distribution des occurrences par discipline
  • Métriques
    • Fréquence 3086
    • Spécificité 14.202
    • Répartition (sur 100 tranches) 99
    • Répartition (sur 10 disciplines) 10
    • Nombre de disciplines avec spécificité positive 7
    • modèle (N) est plus spécifique que 28.65 % des mots du LST
  • Cette focalisation, frappée au coin du bon sens, a ses raisons historiques (le double mouvement de privatisation et d'individualisation des pratiques culturelles), économiques (les études d'audience financées par les industries culturelles) et épistémologiques. En particulier, elle procède du " tournant ethnographique " prôné dans le sillage des cultural studies : il renouvelle le modèle " texte-lecteur " (centré sur la coproduction du sens dans la relation plus ou moins exclusive entre une oeuvre et un spectateur) en mettant l'accent sur les réseaux relationnels et les contextes situés qui s'intercalent entre les médias et les publics ; ce faisant, il consacre la sphère domestique en tant que " contexte naturel de réception " (Millerand, 1997), et comme le site institué des enquêtes de terrain.
  • Le tableau 2 montre que les salaires et leur dispersion sont plus élevés dans les groupes d'hommes formés, en particulier ceux ayant changé d'entreprise. Toutefois, ce résultat " brut " ne suffit pas pour conclure que la formation continue a un effet positif sur le salaire, car il ne tient pas compte des effets conjoints des autres variables individuelles, observables ou non, sur l'accès à la formation continue, la mobilité inter-entreprises et le salaire. Là encore, les résultats du modèle économétrique montreront qu'une partie substantielle des écarts constatés est imputable à l'effet de ces autres régresseurs, et qu'au total, et sous les hypothèses de spécification retenues, l'effet propre de la formation continue sur le salaire est beaucoup plus modeste.